Inde : Episode 3 – Ecole et Administration

Les trois premiers jours ont été vécu sans un seul sous en poche, puisque ma carte bancaire me boudait (et les distributeurs aussi). Heureusement pour moi, le riz du petit dej me passait l'envie de manger le midi, et les repas du soir étaient très copieux également. Tiffanie (mais surtout le temps) me sont venus en aide le samedi où, de nouveau en possession de ma liberté financière, j'ai vu donner libre cours à ma curiosité stomacale (bénis soient leurs jus de fruits).

les rues tranquilles de Yelahanka Sur le chemin de l'école les rues tranquilles de Yelahanka New Town ...

L'école, Srishti est étalée sur quatre campus, mais pas d'affolement chacun n'est en réalité pas très grand. Je suis arrivée avec un peu moins d'une semaine de retard, ce qui n'est pas fâcheux en soit, mais il a quand même fallu procéder aux démarches administratives. Choisir ses cours remplir des formulaires, faire des photos d'identité, des photocopies, rassembler des papiers invraisemblables... Ainsi vient le temps de vous parler du FRRO : Foreigner Regional Registration Offices. Ô toi grand malade qui voudrait rester plus de six mois en Inde, lis attentivement ce paragraphe (les autres qui veulent juste passer me voir un mois la vie est belle sans administration, juste un pauvre petit VISA de rien du tout =') ).

 l'administration indienne...

Le FRRO est une formalité que tout étranger restant 6mois ou plus sur le territoire indien doit faire faire dans les deux semaines suivant son arrivée (si tu dépasses tu raques ; et si tu dépasses parce que leurs bureaux sont trop lents tant pis pour toi). Il est nécessaire d'avoir une sorte de garant indien. En fait, la personne chez qui tu vis. Certains hôtels sont très cools, ils ont l'habitude ils font les photocopies nécessaire en un rien de temps. Si comme moi tu as choisi une Guest House tyrannique (je noircis le tableau, elle est juste obsédée par l'argent) elle aura décidé que vu que tu ne restes qu'un mois elle ne t'aidera pas. Donc en gros soit tu restes 7mois et elle acceptera d'être gentille (une façon comme une autre de vous garder entre ses pattes) soit tu bouges à l'hotel, payes super cher et t'asseois sur ton mois de loyer déjà payé. Fort heureusement pour moi j'ai réussi à négocier de payer deux mois pour avoir droit à ses papiers (avec du recul j'aurais bien mieux fait de payer l'amende, surtout que je suis resté dans l'appart que 2-3 semaines).

Lunch time for the officeThat's life.

Mis à part ça, tu constitues un dossier formidable, tu te fais déposer au bureau et patientes … patientes longtemps. Très longtemps. Avec de la chance tu auras un numéro de guichet rapide. Avec moins de chance... tu attendras encore plus longtemps. Pour ma part j'ai réussi à déposer mon dossier juste avant leur pause lunch de 13h, pour qu'on me dise : revenez à 16h30. Ah ? Heu … D'accord...

Ca m'a permis ce jour là de changer mes euros (enfin ! Ça faisait une semaine que j'étais sur le sol indien sans voir un seul bureau de change) et de trouver une poste (la perle rare). Et sinon de me promener dans Indira Nagar, manger dans une cantine sur le pouce un dal bien pimenté mais bon, me faire payer un jus de fruit par deux étudiants originaires des émirats très sympathiques qui eux aussi devaient attendre et attendre.

Bangalore dans toute son étrangeté...    

Bangalore, son métro, ses vaches et ses ordures <3Somme toute, le FRRO c'est beaucoup de stress pour pas grand chose, deux journées complètes (une à l'école pour que l'administration fassent des photocopie, oui oui) et une au bureau, mais avec un livre ça passe bien (@Partage ma lecture : Les enfants de minuit, Salman Rushdie)

 

Vous remarquerez que mon récit manque totalement de logique temporelle. J'espère qu'ainsi vous ressentez un peu de bazar ambiant.

 

Pour ce qui est de l'école en elle même, c'est une école privée orienté design mais avez une option vidéo/art et une option animation. Je me suis précipitée sur l'animation. Avec : lundi mardi cours de Flash et After effect. Mercredi matin : principe of animation (c'est assez confus mais on commente des films, dessine des scenes, pense cadrage, rythme etc) l'après midi history of animation. Et jeudi, vendredi, samedi projet : Short animated film. Ma chance réside dans le fait que le projet se fait seul, et que les trois jours sont des rendez vous avez sa prof attitrée. La mienne, Pooja, ne se déplace pas le samedi, et elle a bien raison...

Je m'éclate. Je vous ferai un petit article avec mon storyboard et mes recherches prochainement.

 

Le début du semestre a été assez épique malheureusement puisque non seulement il y a quatre campus mais en plus les salles changent tout le temps. Je ne savais jamais où j'avais cours ! J'avais trois ou quatre salles possibles (découlant des différentes réponses que l'on me donnait) ce qui donnait au choix : des petites moment humiliation lorsque vous comprenez pas grand chose à l'accent du prof avant de trancher au bout de 30 minutes que vous suivez un cours qui décidément ne vous concerne pas le moins du monde. Ou simplement des retards divers et variés qui vous mettent dans une position inconfortable, d'avoir attendu dans des salles vides, et de rentrer dans des salles pleines de regards curieux.

Il s'avère que les plannings des salles sont envoyés par mail un ou deux jours avant. Mais petit à petit les changements de salle se font plus rare (et maintenant je suis sur les listes de diffusion) même si parfois j'ai encore des surprises.

 

J'ai pu rencontrer Tiffanie (ma SUPER colocataire sur le long terme) le premier week end, nous avons visité des apparts, vu un bout de bangalore le samedi, puis le dimanche avec les filles (Thara, Marine, Melissa, Carole, Pauline et Tiffanie) nous sommes allées manger français à Bangalore sur les conseils d'une amie de Thara. Un bon dimanche ensoleillé. Je sais ainsi où trouver croissant, baguette, fromage et bœuf dans les moments de grand désespoir.

Fin de journée à Shivaji Nagar, Bangalore Bangalore, fin de journée à Shivaji Nagar

Prochain épisode, Ooty, le voyage épique.

Commenter

Leave a Reply



(Your email will not be publicly displayed.)


Captcha Code

Click the image to see another captcha.